Estelle Chrétien « Affichage libre »

Le travail d’Estelle Chrétien s’appuie sur ses rencontres avec des situations, des événements qui vont déclencher une envie de faire, une envie de dépasser le cadre du quotidien pour en offrir une relecture. 

Estelle Chrétien est imprégnée par la ruralité où le rapport au monde s’inscrit dans la réalité tangible et sensible de la nature, une nature omniprésente dans les compositions de l’artiste, qui guide sa pratique et participe de sa vision du monde.

Affichage libre procède ainsi d’une envie immédiate et organique, née de sa rencontre avec la ville de Berlin, d’un constat sur les usages de la capitale allemande où la nature surgit, parfois de manière inattendue et sauvage, en parallèle des mœurs policées de la ville que réfute une pratique urbaine plus subreptice se traduisant notamment dans un affichage sauvage qui en recouvre les murs. Affichage libre se développe à la suite du projet Affiches réalisé in situ à Berlinmais centralisée aujourd’hui en un panneau du même nom. C’est donc de ce rapport entre le cadre et le hors cadre dont il s’agit ici.

La relation de la ville à la nature peut être violente, dans la volonté urbaine de dompter la place qu’elle doit lui faire à une époque où les préoccupations écologiques sont de plus en plus prégnantes au sein de la population. En prélevant des éléments de cette végétation urbaine et en l’arborant dans un espace dédié à la communication libre, elle en questionne la place au sein de notre cadre de vie. En s’emparant de son éphémérité, elle interroge le rythme de nos vies dont l’accélération ressentie nous empêche de prendre le temps. C’est ainsi à un temps suspendu que nous convie Estelle Chrétien avec cette action urbaine.   

Affiches et Affichage libre sont issus du séjour d’Estelle Chrétien à Berlin dans le cadre de la résidence Ouest / Ost, projet initié par le Goethe Institut, le Centre français de Berlin et la Fondation d’Entente Franco-Allemande à l’automne 2018.

Samedi 16 novembre à 15h

Place Paul Painlevé à Nancy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *